FORMALITÉS D’ENTRÉE EN COURS

Visas Tourisme et Affaires :

Depuis le 1 juillet 2019 ce visa électronique peut s’obtenir en ligne et Atout Visa propose de le faire pour vous :

Documents à produire :

  • Copie du passeport couleur valable 6 mois après le voyage
  • Photo couleur (format identité) récente
  • 1 fiche de renseignement
 Visa de Travail Temporaire :

Ce visa est destiné à de nombreuses catégories de demandeurs et plus particulièrement

pour les visas de travail temporaires nécessaires à des techniciens et travailleurs mandatés par

leurs entreprises françaises afin d’installer ou d’intervenir sur place.

Documents à produire :

  • Bon de commande Atout Visa
  • Formulaire simplifié complet ( Atout Visa se charge de la saisie en ligne de ces 19 pages ) Formulaire Simplifié
  • Une invitation de la société New Zélandaise auprès de laquelle a lieu l’intervention
  • La copie couleur du passeport valable 6 mois après le séjour demandé
  • Une copie couleur d’une photo d’identité

La délivrance a lieu habituellement sous 28 jours après saisie du formulaire de 19 pages.

Comment réclamer une NZeTA et régler les frais d’IVL en ligne ?

Depuis  le 1er Juillet 2019, deux solutions s’offriront aux voyageurs pour réclamer leur NZeTA et payer l’IVL:

Sur le portail néo-zélandais de demande de NZeTA, le requérant devra renseigner les informations présentes dans son passeport (nom, prénom, numéro, date d’expiration,…), une adresse électronique afin de recevoir, après approbation, la NZeTA puis quelques questions d’éligibilité. A noter que l’application mobile permet la numérisation de la bande MRZ du passeport, facilitant ainsi grandement la saisie des données de ce dernier, et d’une photo de type selfie.

Le visa est inutile pour des séjours inférieurs à 3 mois. Tous les visiteurs doivent disposer d’un billet de retour ou à destination d’un pays tiers.

Tout visiteur, même exempté de visa en tant que touriste pour une durée de 3 mois maximum, doit pouvoir prouver qu’il disposera sur place de moyens suffisants pour son séjour. Même dans le cas d’un emploi non rémunéré mais assorti d’avantages en nature, il n’est pas permis de travailler sans autorisation préalable de travail (Work permit, Working holiday visa).

S’il apparaît à l’occasion d’un entretien avec l’officier de l’immigration que les conditions d’entrée ne satisfont pas à la réglementation néo-zélandaise, tout visiteur, même muni d’un visa valide, peut se voir refuser l’accès sur le territoire, ce qui compromettra durablement ses chances d’être autorisé à séjourner par la suite en Nouvelle-Zélande.